Quels sont les 3 ingrédients qui composent la confiance en soi? Je vous présente ma collègue Annique Sampson, invitée de cet épisode. Merci Annique!

1. Introduction

Bonjour ! Vous êtes sur Anglaisance, épisode n°126. Aujourd’hui, nous allons parler du pouvoir de la confiance en soi avec ma collègue Annique Sampson.

2. Préambule

2.1. L’idée de la semaine

Si vous ne devez retenir qu’une seule idée cette semaine, ce serait celle que la confiance en soi consiste en 3 éléments et se développe petit à petit, jour après jour.

2.2. Des nouvelles d’Anglaisance

Quelques nouvelles d’anglaisance pour commencer.

Ca y est, votre nouveau bonus est prêt ! Il s’intitule « 3 erreurs qui ralentissent votre carrière en anglais » et j’en suis très fière. Je vous invite à le télécharger sur le site Anglaisance.com et surtout, à ne plus répéter ces 3 erreurs.

Par ailleurs, le samedi 4 avril, je vous propose un atelier gratuit, en ligne, de 10h à 11h sur le site de vidéo-conférence Zoom. Je vous confierai un outil indispensable pour apprivoiser votre peur.

Car depuis le début de l’épidémie de coronavirus, en janvier, la peur aussi se propage dans les esprits avec, chaque jour qui passe, de nouveaux chiffres, de nouvelles données… de nouveaux avis aussi. Alors comment ne pas prendre peur ? Comment s’apaiser face à tout ça ? Surtout quand tout le monde semble effrayé et envisager le pire. 

Vous reconnaissez-vous dans ce portrait ? Si tel est le cas, je vous convie à l’atelier apprivoisez votre peur, donc samedi 4 avril de 10h à 11h. Car quel est le meilleur moment pour apprendre à apprivoiser sa peur, plus ou moins intense, que quand on n’a pas le choix, qu’elle semble être partout où on va ?

Si vous souhaitez assister à cet atelier, rendez-vous sur la page Episode du site Anglaisance.com. J’y ai mis tous les détails pour que vous puissiez me rejoindre d’un clic. Car c’est très facile : il vous suffit de télécharger l’application de vidéo-conférence gratuite Zoom puis de cliquer sur le lien que je vous ai fourni.

Et si jamais vous n’êtes pas libre au moment de l’atelier, vous pouvez aisément recevoir  l’enregistrement vidéo et audio dans les heures qui suivront. Il suffit pour cela de vous abonner à la pensée hebdomadaire en bas de n’importe quelle page du site Anglaisance.com.

De plus, en vous abonnant, vous recevrez, en cadeau, l’accès au tout nouveau bonus.

Si vous voulez m’en dire plus sur vous et vos craintes, peurs et frayeurs concernant la situation actuelle, vous pouvez me contacter directement sur . Je suis là pour vous. Je me ferais un plaisir de vous aider.

3. Rappel de l’épisode précédent

Dans l’épisode précédent, le numéro 125, nous avons parlé de l’intérêt du défi du jour, cet exercice que je vous ai proposé dans l’épisode 124 et dont je vous expliquais la démarche la semaine dernière.

Avez-vous décidé d’un défi précis ? Lequel ?

Avez-vous répondu aux 4 questions que je vous proposais ?

– pourquoi est-ce difficile?

– dans quelle mesure est-ce facile aussi ?

– qu’avez-vous appris de vous-même ?

– quel est le plus petit élément que vous pourriez changer pour la prochaine fois ?      

4. Objectif de l’épisode

Aujourd’hui, nous allons écouter ma collègue Annique Sampson vous parler du pouvoir de la confiance en soi.  

5. Contenu

5.1. Annique Sampson

J’ai rencontré Annique Sampson lors de ma formation en tant que coach auprès de The Life Coach School dans le groupe de ma formatrice, Bev Aron. Annique est d’origine française par ses 2 grands-mères, Dominique et Annick, mais ne parle qu’anglais.

Avant d’être coach de vie comme moi, elle était sage-femme.

Aujourd’hui, elle fait partie des 4 personnes de notre petit groupe de formation (nous étions 10) à avoir rejoint les rangs de The Life Coach School en tant que coach pour le programme Self-Coaching Scholars. Et c’est impressionnant parce qu’en tout, nous devons n’être qu’une quarantaine à avoir réussi la sélection, après avoir été certifiées il y a de cela un an maintenant. Et je suis d’autant plus fière d’elle qu’elle a aussi été recrutée pour faire partie des formatrices stagiaires durant la formation qui vient de commencer.

Lors de la 1ère partie de notre formation, nous devions réaliser une petite vidéo sur un sujet de notre choix. Annique a choisi The power of self-confidence, Le pouvoir de la confiance en soi, et m’a gentiment autorisée à vous en faire part. Voici donc ce qu’elle dit, suivi d’une proposition de traduction. Vous trouverez les 2 versions par écrit à la page 126 du site Anglaisance.com.

5.2. Son message

Hi, my name is Annique Sampson & I’m a certified Life Coach.

Today I want to talk about self-confidence. Self-confidence is a game-changer for my clients, especially as they’re working towards big goals, any goal, and their dreams and just want to live a more meaningful and purposeful life.

Self-confidence is based on 3 things:

1. The first is trust in yourself that you will do what you say you’re going to do.       

2. The second is the willingness to feel any emotion. So often as humans we avoid the feelings that we label as negative because they’re uncomfortable. But when we stretch out of our comfort zone, in our efforts to meet our big dreams and our big goals, the willingness to feel rejection, humiliation, disappointment, is a must, the willingness to feel failure, to accept failure as a possibility as we move towards our dreams.

3. And the last is having your back no matter what happens and that you don’t rate your sense of self-worth or your value on the results that you create in your life, that you love yourself no matter what and believe in yourself no matter what happens.

So you may be asking “how do I cultivate more self-confidence in my life?” and the good news is that your identity is not fixed. You can become any one you want.  

Ant it’s through the practice of positive self-beliefs and little tiny experiments and practising outside of your comfort zone and stretching yourself and seeing that you can handle any feeling and that you have your back no matter what. That’s how you develop self-confidence.

5.3. Une proposition de traduction

Bonjour, je m’appelle Annique Sampson & je suis coach de vie certifiée.

Aujourd’hui je veux parler de la confiance en soi.

La confiance en soi fait toute la différence pour mes clients, surtout comme ils mettent tout en œuvre pour atteindre leurs buts ultimes, n’importe quel but d’ailleurs, et leurs rêves et qu’ils veulent tout simplement vivre une vie plus significative, plus intentionnelle.

La confiance en soi est basée sur 3 choses:

1. La première est la confiance que vous allez faire ce que vous avez dit que vous feriez.

2. La 2e est la volonté de ressentir n’importe quelle émotion. Il est tellement fréquent qu’en tant qu’humains, nous évitions nos émotions que nous considérons comme négatives parce qu’elles sont inconfortables.

Mais quand nous nous éloignons de notre zone de confort, dans le but de réaliser nos rêves et nos objectifs, la volonté de ressentir le rejet, l’humiliation, la déception est un atout indispensable, la volonté de ressentir l’échec, d’accepter l’échec comme une possibilité tout en nous dirigeant vers nos rêves.

3. Et la dernière est de pouvoir compter sur soi quoi qu’il arrive et que vous n’évaluez pas votre dignité ou votre valeur selon les résultats que vous créez dans votre vie, que vous vous aimez quoi qu’il advienne.

Alors peut-être vous demandez-vous « comment puis-je augmenter ma confiance en moi dans ma vie ? » et la bonne nouvelle est que votre identité n’est pas fixe. Vous pouvez devenir celle que vous souhaitez, quelle qu’elle soit.

Et c’est par la pratique de croyances positives et de minuscules expériences au-delà de votre zone de confort en vous dépassant et en voyant que vous pouvez gérer n’importe quelle émotion et que vous pouvez compter sur vous quoi qu’il arrive. C’est ainsi que vous développez votre confiance en vous.

5.4. Quelques remarques

J’espère que ce très court message d’Annique vous plaît autant qu’à moi. J’admire sincèrement sa façon de dire très simplement, très synthétiquement, ce qui fait toute la différence chez mes clients mais aussi, pour commencer, en tout 1er abord, pour moi.

1. Plus les jours passent, plus je me fais confiance : je sais que je vais faire ce que je dis. Plus les séances passent, plus mes clientes s’épanouissent et s’épatent à se sentir mieux que jamais. C’est fascinant à observer.

2. J’ai aussi appris à ressentir mes émotions, je l’enseigne quotidiennement et ça transforme des vies, à commencer par la mienne. C’est tellement plus simple qu’on ne se l’imaginait ! Et la bonne nouvelle, c’est que puisqu’on ressent des milliers d’émotions chaque jour, on a de nombreuses opportunités de développer cette compétence !

3. Et enfin, je sais à présent que je peux compter sur moi pour être ma meilleure amie, tout comme mes clientes savent qu’elles vont se sortir de toutes les situations parce qu’elles sont toujours là pour elles-mêmes. Elles ne s’en veulent plus des erreurs qu’elles peuvent faire, elles les voient au contraire comme des leçons, des apprentissages qui leur permettent de mieux faire la prochaine fois.

Par ailleurs, lorsqu’Annique parle de zone de confort, cela me fait penser à cette pensée puissante que j’ai publiée cette semaine dans le compte anglaisancecoaching sur Instagram : « Mon inconfort vaut de l’or. » De l’autre côté de l’inconfort se trouve l’or, ce qui valait la peine de braver les dangers, de se dépasser, ce dont vous avez toujours rêvé.

6. Mission

Alors, que pensez-vous de ce message d’Annique ?

Vous reconnaissez-vous dans le portrait qu’elle dresse dans le 2e point ? Autrement dit, avez-vous tendance à éviter vos émotions négatives ? Lesquelles en particulier ?

Croyez-vous que vous pouvez devenir n’importe qui, celle que vous voulez être ?

Pourquoi ?

Ou pourquoi pas ?

Et, à ce moment-là, si vous ne croyez pas pouvoir être celle que vous voulez, quel est l’intérêt, pour vous, de croire cela ?

7. Annonce du prochain épisode

Lors du prochain épisode, le numéro 127, nous évoquerons 4 étapes pour générer la confiance en soi.

8. Salutations

« See you next week-end ! Bye ! »

Vous souhaitez recevoir la pensée hebdomadaire d’Anglaisance ainsi que les notifications pour le podcast et les ateliers ?

Inscrivez-vous ci-dessous: