Avez-vous l’habitude de tirer une conclusion générale et négative à partir d’un unique échec ?

Autrement dit, croyez-vous que parce que vous avez subi une seule défaite, celle-ci ne peut que se reproduire sans cesse, encore et encore ?

Par exemple, un malentendu, lors d’une conversation en anglais, signifie-t-il selon vous que jamais vous ne vous ferez comprendre dans cette langue?

Le fait de ne pas bien prononcer une syllabe équivaut-il, d’après vous, à votre incapacité totale et future de prononcer n’importe quel mot en anglais?

Il s’agit d’une erreur de pensée, qu’on appelle aussi distorsion cognitive, découverte par le psychologue Aaron T. Beck.

Ce mois-ci, nous explorons la « validité » de cette façon de penser et apprenons à trouver des alternatives. Servez-vous et bonne exploration!

« Have fun! »


Documents téléchargeables :